Saf-instant fait étape en Kabylie, dans le village d’Iguersafene – Au Cœur de l’Algérie Saison 2

Saf-instant fait étape en Kabylie, dans le village d’Iguersafene – Au Cœur de l’Algérie Saison 2

Pour cette avant-dernière étape de l’émission au cœur de l’Algérie, saf-instant prend la route pour près de 500km en direction de la Kabylie, plus précisément vers le village d’Iguersafene, situé à quelques kilomètres de Tizi Ouzou, chef-lieu de la Wilaya.

Située dans le nord de l’Algérie et à l’est d’Alger, la Kabylie est densément peuplée avec plus de 6 millions d’habitants. Bâtie entre montagnes et littoral, cette région est une merveille de diversité et de richesses. Une diversité que l’on retrouve au niveau des paysages, des sols, du climat et de l’agriculture. Le sommet de Lalla Khedidja, par exemple, culmine à plus de 2300 mètres. Les hivers dans les villages l’entourant y sont particulièrement froids et vigoureux, tandis que la période d’été peut s’avérer sèche et aride. Plus nous prenons en altitude, plus les paysages changent, les villages en bas plateaux sont verdoyants, tandis que la neige est visible sur les hauts sommets. La route se complique au fil des kilomètres nous rapprochant du village d’Iguersafene, la neige commence à tomber et couvrir la route, le froid s’intensifie…

saf-instant algerie Quel spectacle merveilleux ! Les arrêts sont nombreux sur la route pour photographier ces nombreuses variations de couleurs, de végétations et de lumières. Des étoiles pleins les yeux… Les habitants de ces villages sont ravis de nous accueillir et nous guider, pas le moins du monde dérangés par la neige, qui ne cesse de tomber. La Kabylie est connue pour son sens de l’accueil et les premières rencontres nous font croire que cette réputation est tout sauf usurpée. Nous arrivons à Iguersafene, toute de blanc vêtue, où nous rencontrons dans un premier temps l’administrateur du village, ravi d’accueillir Saf-instant pour cette aventure qui s’annonce riche en émotions.

Nous partons à la rencontre de Zahia, notre hôte du jour. C’est une dame pleine d’énergie, qui mène de front une multitude de projets !

Au-delà de son métier d’enseignante et de maman de deux adorables filles, Zahia est présidente de l’association Alma vert et sensibilise les habitants d’Iguersafene et des villages environnants aux sujets du développement durable de l’écologie et du respect de la planète. Elle n’est sûrement pas étrangère au fait que le village ait été récompensé en 2014 du titre de village le plus propre d’Algérie… Au-delà de ces activités, Zahia est une vraie passionnée de cuisine algérienne, kabyle et internationale ! Elle adore discuter des produits de saison, des recettes de grand-mère et de ses voyages culinaires.

Nous étions attendus par le village entier et avons vécu une expérience extraordinaire… Les habitantes d’Iguersafene nous ont rejoint et invité à partager des plats locaux concoctés par leurs soins. Quelle surprise !

Nous marquons l’arrêt sous le préau central, équipé d’un creux où un feu est lancé pour réchauffer l’ensemble des convives. Toutes ces personnes sont plus gentilles les unes que les autres, les conversations sont profondes, émouvantes, les liens d’amitié se tissent rapidement… Après nous être recueillis au monument des martyrs d’Iguersafen, nous poursuivons nos échanges avec les habitants du village, en dégustant ces délicieux mets traditionnels kabyles (Tahboult, Hmis, Couscous…). Que de belles personnes ! Nous resterons en contact.

Nous nous dirigeons maintenant vers le domicile de Zahia, pour préparer ensemble un plat qu’elle souhaite nous faire découvrir et qui plait aux enfants autant qu’aux adultes : la pizza kabyle. Entre khobz dar et pizza, ce plat est farci de légumes, apportant fraicheur et croquant. Il nous tarde de déguster ceci en compagnie de son adorable famille. Décidément… La Kabylie nous enchante !

Laisser un commentaire